Espoir végétal
L’Aulnai
35580 Lassy
N°TVA : 31498647486

Entretien de vos jardins et espaces verts sur Guichen et alentours

Pour l'entretien de votre jardin ou de vos espaces verts à Guichen, Bruz et Rennes, faites confiance à Espoir Végétal. Paysagiste élagueur, Brian Gouault intervient en Ille-et-Vilaine pour prendre soin de vos arbres et arbustes.

Prestations d'entretien de jardin

Espoir Végétal vous propose de :

  • Tailler votre haie et vos arbustes
  • Nettoyer les feuilles mortes
  • Débroussailler en dégageant le pourtour des arbres envahit par les ronces et les adventices (mauvaises herbes)
  • Elaguer vos arbres en nettoyant les bois morts et rejets
  • Soigner vos arbres
  • Abattre vos arbres si c’est nécessaire

Afin de rendre votre jardin ou espace vert agréable et harmonieux, il est important de l'entretenir.

Espoir Végétal s’occupe de l’entretien de votre jardin et espaces verts sur Guichen, près de Bruz et Rennes

Nous vous préconisons la meilleure solution pour votre arbre selon son état général afin d’en prendre soin, une taille radicale qui le déstructure risquant de réduire sa durée de vie. Si l’arbre est malade ou présente un danger, nous savons le traiter en lui apportant le soin nécessaire ou en dernier ressort en réalisant son abattage.

Nous n’utilisons plus de cicatrisant pour soigner une plaie de l’arbre car des champignons peuvent se retrouver enfermés sous le cicatrisant, entraînant une détérioration de l’arbre.

Quelles sont les pathologies du végétal affectant les arbres ?

Soucieux de l'environnement et sensible au respect de la nature, Espoir Végétal vous dit tout sur les pathologies touchant vos arbres. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter votre paysagiste élagueur.

La biodiversité représente, comme son nom l'indique, la diversité des êtres vivants et des écosystèmes. A savoir :

  • La faune
  • La flore
  • Les bactéries
  • Les gènes

Toutefois, la notion de biodiversité est davantage riche et complexe car elle intègre également les interactions entre ces différents organismes et les rapports que ces derniers ont avec leur milieu de vie.

Pathologies de l’arbre dues aux insectes

Le grand capricorne

Le grand capricorne

Nom scientifique : Cerambix cerdo
Type d'agent : Xylophage (insecte qui mange le bois)
Hôte et localisation : les chênes pédonculés majoritairement.
Symptômes : gros trous dans l'écorce (jusqu'à 2cm de diamètre) et présence de tas de sciure à la base de l'arbre.
Importance des dégâts : entraîne la mort de l'arbre après plusieurs années car le grand capricorne a pour habitude de revenir pondre à l'endroit même où il a évolué.
Lutte et intervention : insecte protégé donc il faut « laisser faire la nature » vu qu'il n'y a pas de moyen de lutte concluant.

La Zeuzère

La Zeuzère

Nom scientifique : Zeuzera pyrina
Type d'agent : Xylophage
Hôte et localisation : presque tous les fruitiers et les feuillus les plus connus.
Symptômes : galeries ascendantes sous l'écorce et présence de trous marqués par des sciures de couleur rouge.
Importance des dégâts : peut entraîner rapidement la mort de l'arbre.
Lutte et intervention : lutte chimique (insecticides…) par xylophène, napalm ou méthomyl.

Les scolytes

Les scolytes

Nom scientifique : Blastophagus piniperda
Type d'agent : Xylophage
Hôte et localisation : sur les arbres des forêts principalement mais aussi sur les arbres de nos jardins un peu affaiblis.
Symptômes : nombreuses petites galeries formant généralement une toile située sous l'écorce de l'arbre.
Importance des dégâts : accélère le processus de la mort de l'hôte. Le scolyte peut également infecter un arbre en véhiculant un champignon appelé Graphium qui crée une maladie chez l'Orme, « la graphiose ».
Lutte et intervention : pas de moyen de lutte concluant. La seule chose à faire est de laisser un arbre ou des tronçons morts ou dépérissants afin de diriger les scolytes sur ceux-ci.

Les cochenilles farineuses

Les cochenilles farineuses

Nom scientifique : Planococcus citri
Type d'agent : Piqueur suceur
Hôte et localisation : sous les feuilles de nombreux arbustes de nos jardins mais ayant une préférence pour les orchidées.
Symptômes : présence d'amas blanchâtre, aspect duveteux.
Importance des dégâts : en grand nombre, elles peuvent entraîner la mort de l'hôte.
Lutte et intervention : on utilise de l'alcool à brûler sur un petit pinceau pour nettoyer les endroits infectés. On peut également utiliser des insecticides systémiques appropriés.

Les pucerons verts ou noirs

Les pucerons verts ou noirs

Nom scientifique : Mysus persicae
Type d'agent : Piqueur suceur
Hôte et localisation : vivent en colonie sur les rameaux de l'année encore verts.
Symptômes : déformation des feuilles tendres et des boutons floraux. Présence de miellat (substance sucrée très appréciée des fourmis) tombant en gouttes au sol et étant très collantes. On le remarque souvent sous les tilleuls.
Importance des dégâts : peut entraîner la mort des pousses de l'année s'ils sont en grand nombre.
Lutte et intervention : en cas de grosse invasion, utilisez un insecticide à base de méthomyl.
Si faible invasion, lavez les tiges infectées avec du savon noir mélangé à de l'eau.
Il y a aussi la lutte auxiliaire qui est plus écologique et qui consiste à introduire des coccinelles.

La mineuse du poirier

La mineuse du poirier

Nom scientifique : Lyonetia clekella
Type d'agent : Phyllophage (mange les feuilles)
Hôte et localisation : lisières, parcs, jardins arborés, vergers.
Symptômes : longues galeries visibles sur la feuille.
Importance des dégâts : important au feuillage surtout sur les arbres cultivés si infestation.
Lutte et intervention : suppression des feuilles attaquées ou en cas de forte infestation, utilisez un insecticide approprié.

Pathologies de l’arbre dues aux champignons

Feu bactérien

Feu bactérien

Nom scientifique : Erwina amylovora
Type d'agent : Chancre
Hôte et localisation : aubépine et poirier. Sur rameaux, branches et troncs.
Symptômes : flétrissement des pousses au moment de la floraison. Desséchement des feuilles donnant un aspect brûlé.
Importance des dégâts : mort rapide des arbres atteints.
Lutte et intervention : aucun traitement. Abattage et désinfection des outils ou traitement à base de cuivre à la floraison.

Rouge cryptogamique

Rouge cryptogamique

Nom scientifique : Lophodermium seditiosum
Type d'agent : Pathogène foliaire
Hôte et localisation : sur les aiguilles des Pins.
Symptômes : nombreuses tâches noires sur les aiguilles au début de l’infection (fructification). Rougissement des aiguilles.
Importance des dégâts : affaiblissement des tiges surtout en cas d’attaques répétées.
Lutte et intervention : ramasser toutes les aiguilles tombées.
1 traitement par mois à compter de juillet (en fongicide).

Brunissure des feuilles de peupliers

Brunissure des feuilles de peupliers

Nom scientifique : Marsonina brunnea
Type d'agent : Pathogène foliaire
Hôte et localisation : sur les feuilles de tous les Peupliers.
Symptômes : apparition de petites taches brunes punctiformes (moins d’un millimètre) sur les feuilles au cours de la saison de végétation.
Importance des dégâts : peut aller jusqu’à la défoliation totale du ou des sujets et à une forte réduction de croissance.
Lutte et intervention : de 2 à 6 traitements fongicides à base de cuivre de juin à juillet ou 1 par semaine en cas de grosse attaque.

Rouille du peuplier

Rouille du peuplier

Nom scientifique : Melampsora spp
Type d'agent : Pathogène foliaire
Hôte et localisation : sur les feuilles de tous les peupliers.
Symptômes : pustules jaunes/orangées sur la face inférieure des feuilles.
Importance des dégâts : défoliation précoce, perte de production et affaiblissement.
Lutte et intervention : de 2 à 6 traitements fongicides à base de cuivre de juin à juillet ou 1 par semaine en cas de grosse attaque.

Oïdium

Oïdium

Nom scientifique : Oïdium
Type d'agent : Pathogène foliaire
Hôte et localisation : un peu toutes les espèces et sur les feuilles.
Symptômes : feutrage blanchâtre sur les feuilles.
Importance des dégâts : rarement dommageable excepté sur les jeunes sujets.
Lutte et intervention : traitements curatifs, 2 à 5 traitements de mai à juillet.

Maladie du corail

Maladie du corail

Nom scientifique : Nectria cinnabarina
Type d'agent : Pathogène de faiblesse
Hôte et localisation : Marronniers, Tilleuls, Erables, Hêtres. Sur tronc et branches.
Symptômes : petites pustules rouge/orangées sur l’écorce.
Importance des dégâts : flétrissement et dessèchement du feuillage.
Lutte et intervention : taille sanitaire en hiver avec désinfection des outils. Brûlage des branches atteintes.

Graphiose de l'orme

Graphiose de l'orme

Nom scientifique : Ophiostoma novaulmi
Type d'agent : Trachéomycose
Hôte et localisation : Ormes, principalement Orme champêtre. Dans les trachées du bois.
Symptômes : jaunissement printanier des feuilles et flétrissement, descente de la cime entraînant la mort de l’arbre. Galeries de scolytes sous l’écorce.
Importance des dégâts : mort de l’arbre.
Lutte et intervention : aucune lutte possible. Les sujets doivent être abattus et les outils désinfectés.

Phytophtora

Phytophtora

Nom scientifique : Phytophtora spp
Type d'agent : Pathogène racinaire
Hôte et localisation : un peu toutes les essences, sur racines et base du tronc.
Symptômes : rougissement et flétrissement du feuillage. Suintement à la base du tronc. Ecoulement de résine pour conifère.
Importance des dégâts : dépérissement total du sujet atteint.
Lutte et intervention : on intervient seulement en pépinière.

Chancre bactérien du frêne

Chancre bactérien du frêne

Nom scientifique : Pseudomonas savastoii
Type d'agent : Bactérie
Hôte et localisation : sur les branches et le tronc des Frênes.
Symptômes : tumeur noirâtre sur les rameaux et les branches.
Importance des dégâts : perte de charpentières, ne va pas forcément jusqu’à la mort de l’arbre.
Lutte et intervention : pas de traitement.

Amadouvier

Amadouvier

Nom scientifique : Fomes fomentarius
Type d'agent : Lignivore
Hôte et localisation : sur les feuilles, les branches et le tronc.
Symptômes : pourriture blanche fibreuse. Possibilité de grandes nervures le long de l’écorce.
Importance des dégâts : important affaiblissement de l’arbre, RISQUE DE RUPTURE. Dangereux pour le grimpeur élagueur.
Lutte et intervention : aucune lutte.

Ganoderme aplani

Ganoderme aplani

Nom scientifique : Ganoderme applanatum
Type d'agent : Lignivore
Hôte et localisation : le tronc à la base et sur les feuilles. Toutes les essences.
Symptômes : Carpophore situé au collet de l’arbre, brun sur le dessus et blanc en dessous. Texture très dure.
Importance des dégâts : très très importants, risque de rupture de l’arbre (chute).
Lutte et intervention : aucune méthode de lutte, désinfection des outils.

Polypore hérissé

Polypore hérissé

Nom scientifique : Inonotus hispidus
Type d'agent : Lignivore
Hôte et localisation : Platane, Frêne, Sophora, Pommier. Sur les feuilles, le tronc et les branches.
Symptômes : Carpophore jaune/orangé passant rapidement au noir. Pourriture blanche.
Importance des dégâts : entraîne de gros défauts mécaniques, très actif.
Lutte et intervention : aucune lutte.

Polypore souffré

Polypore souffré

Nom scientifique : Leetiporus sulphureus
Type d'agent : Lignivore
Hôte et localisation : un peu sur toutes les essences, sur le tronc et les branches.
Symptômes : jaune/orangé ondulé. Pourriture marron cubique.
Importance des dégâts : risque de rupture des charpentières prononcées.
Lutte et intervention : aucune lutte.

Phellin (des arbres fruitiers)

Phellin (des arbres fruitiers)

Nom scientifique : Phellinus pomaceus
Type d'agent : Lignivore
Hôte et localisation : fruitiers, tronc et branches, pourriture blanchâtre.
Symptômes : Carpophore bizarre rougeâtre/orangé. Aspect duveteux sur les gros carpophores.
Importance des dégâts : risque très important de rupture des charpentières.
Lutte et intervention : aucune lutte, brûlage des branches et désinfection des outils.

Armillaire des feuillus

Armillaire des feuillus

Nom scientifique : Armillaria mellea
Type d'agent : Pourridié (Lignivore racinaire)
Hôte et localisation : nombreux feuillus et quelques conifères. Sur les racines.
Symptômes : dépérissement général de l’arbre après décoloration du feuillage.
Importance des dégâts : grave (racines pourries), RISQUE DE RUPTURE !
Lutte et intervention : aucune lutte

Chancre coloré du platane

Chancre coloré du platane

Nom scientifique : Ceratocystis fimbriate
Type d'agent : Chancre
Hôte et localisation : Platane, sur arbre entier.
Symptômes : flammé orangé/violet sur le tronc, craquement de l’écorce en puzzle.
Importance des dégâts : dépérissement total du houppier et du tronc. Mort après deux ou trois ans suite à l’apparition des premiers symptômes.
Lutte et intervention : aucune si ce n’est la désinfection des outils.

Chancre du châtaigner

Chancre du châtaigner

Nom scientifique : Cryphonectria parasitica
Type d'agent : Chancre
Hôte et localisation : Châtaigner, sur le tronc et les branches.
Symptômes : dépérissement des branches à l’intérieur du houppier.
Importance des dégâts : très grave car très virulent, entraînant la mort de l’arbre rapidement.
Lutte et intervention : lutte biologique par introduction de souches de champignons hypovirulentes ou croisement de Châtaigniers plus résistants au Chancre, par exemple le Castanea crenata.

Maladie de la soie

Maladie de la soie

Nom scientifique : Cryptostroma corticale
Type d'agent : Pathogène de tronc/branches
Hôte et localisation : tous les Erables mais principalement l’érable sycomore.
Symptômes : palissement, jaunissement puis dessèchement des feuilles dans les parties hautes du houppier. Décollement de l’écorce et apparition de mycellium noirâtre.
Importance des dégâts : mort du sujet.
Lutte et intervention : peut être dangereux pour l’élagueur, peut infecter les voies respiratoires et provoquer de violentes crises d’asthmes.

Antrachnose du platane

Antrachnose du platane

Nom scientifique : Apiognomonia veneta
Type d'agent : Pathogène foliaire
Hôte et localisation : sur les feuilles des Platanes.
Symptômes : dessèchement des bourgeons au moment du débourrement.
Importance des dégâts : rarement grave pour l’arbre adulte. Décoloration brunâtre des nervures puis de toute la feuille, recroquevillement de la feuille et aspect cotonneux.
Lutte et intervention : traitement au sulfate de cuivre 1 fois tous les 15 jours dès l’apparition des premières feuilles ou 1 fois par mois si grosse attaque à partir d’avril. Taille des rameaux chancreux. Brûlage des rémanents infectés.

Prestations de votre paysagiste élagueur à Guichen

Contactez votre paysagiste élagueur pour l’entretien et le soins de vos arbres à Bruz, Rennes, Lassy, Goven, Baulon, Guichen, Laillé, Saint-Senoux, Guignen, Bourg-des-Comptes, Bréal-sous-Montfort, Mordelles, Le Rheu, Chavagne, Vezin-le-Coquet, Betton, Saint-Grégoire, Cesson-Sevigné, Vern-sur-Seiche, Chartres-de-Bretagne, Pacé, Gevezé, Maure-de-Bretagne, Guer, Lohéac, Pipriac, Janzé, Monfort-sur-Meu…

Espoir Végétal assure également d’autres prestations pour entretenir votre jardin et vos arbres : élagage et abattage d’arbres, rognage de souches, broyage des branches, cassage de bois, taille des haies et végétaux, enlèvement de nids de chenilles processionnaires.

Top